HANDICAPEPASBETE.com
Slogan du site

Handicapepasbete.com est un site Web de réseau social destiné à tout ceux que la société a laissé sur le bord du chemin parce qu’ils sont handicapés.

Face à ces situations déplorables est né le site Handicapepasbete.com . Il est cr éé pour élargir l’écoute de l’émission Handimédias diffusée sur la Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3 Fm qui émet dans un rayon de 80 Km depuis Paris .Avec la création du site , l’émission est accessible quelque soit le lieux dans le monde .Il est ouvert à tous et se donne pour vocation première de sensibiliser les personnes handicapées sur leurs droits, les informer sur les évènements pratiques en France et ailleurs.
Handicapepasbete.com vous relie à des amis, des collègues de travail, des anciennes connaissances ou d’autres personnes qui ont quelque chose à partager ou qui éprouvent de la sympathie pour le handicap.

Handicapepasbete.com est aussi un forum de discussion et d’entraide ou d’échange avec d’autres de la même thématique .Il permet d’échanger aussi sur les différentes réalités des situations vécues et de partager des expériences et des histoires respectives. Il donne la chance à chacun de vraiment connaître d’autres qui sont au prise avec des difficultés dans les pays en développement.

Handicapepasbete.com se veut également votre boites a lettres pour déposer vos courriers a populariser.
Handicapepasbete.com est aussi une émission de radio appelée Handimédias en direct par steaming sur 106.3 Fm avec des archives que vous pouvez écoutez,réécoutez et meme téléchargez ou podcastez .
Handicapepasbete.com regroupe les photos prises de quelques célébrités interviewées lors des évènements de soutien aux associations des personnes handicapées ainsi que des images des manifestations en faveur de l’intégration.

UN NOUVEL ESPOIR POUR LES PARAPLEGIQUES GRACE A UN ESSAI CLINIQUE
Article mis en ligne le 3 juillet 2011

par djiandre
logo imprimer

Cellules souches : premier essai clinique contre la paralysie
Par Claire Peltier, Futura-Sciences

Le premier essai clinique utilisant des cellules souches vient de commencer. Il a pour but de démontrer l’innocuité et l’efficacité des cellules souches embryonnaires humaines dans le traitement des lésions de la moelle épinière chez les personnes paralysées.
Les laboratoires Geron ont entrepris les essais cliniques en phase 1 pour l’utilisation de cellules souches embryonnaires humaines dans le but de traiter des patients paralysés suite à des lésions au niveau la moelle épinière. Le premier pas est d’estimer les risques et la tolérance de la transplantation des cellules sur un homme. Le devenir des cellules souches dans l’organisme est en effet encore peu compris, et il n’est pas exclu que des multiplications incontrôlées des cellules surviennent, menant à l’apparition de tératomes (tumeur développée à partir de cellules pluripotentes).
Bien sûr, l’efficacité de la transplantation sur les fonctions neurologiques sera aussi déterminée, par observation de la réactivité des muscles sous la lésion, de la locomotion et des sensations éprouvées au niveau des membres inférieurs.
Un seul patient a pour l’heure été choisi car les conditions sont strictes. Ils doivent être volontaires et avoir été victimes d’une lésion complète et soudaine de la moelle épinière au niveau de la région thoracique (entre les vertèbres T3 et T10), classé en grade A (maximal) selon l’American Spinal Injury Association (Asia) Impairement Scale. Les dommages doivent être survenus très récemment puisque le protocole exige une transplantation des cellules dans les 7 à 14 jours qui suivent l’apparition de la lésion. Les prochains cobayes ne sont donc probablement pas encore paralysés…
La transplantation proprement dite consiste en une injection de 2 millions de cellules souches au site de la blessure, par un chirurgien compétent assisté d’une machine qui permet de contrôler précisément le point d’entrée des cellules. Immuno-supprimés pour l’opération, les patients vont ensuite être régulièrement contrôlés grâce à des tests standardisés sur une période de 15 ans.

Les cellules souches GRNOPC1 sont cultivées dans un laboratoire spécialisé, dans des conditions stériles drastiques. © Geron corp.
Une réussite chez les rats
Les cellules thérapeutiques, nommées GRNOPC1, sont des cellules progénitrices des oligodendrocytes dérivées de cellules souches embryonnaires humaines. Naturellement retrouvés dans le système nerveux, les oligodendrocytes ont pour rôle de synthétiser la myéline, une sorte de gaine qui entoure les fibres neuronales et qui favorisent la conduction des impulsions électriques. Ils produisent aussi des facteurs neurotrophiques, des molécules qui favorisent la survie et la fonction des neurones. Au cours des lésions de la moelle épinière, les oligodendrocytes sont perdus, ce qui cause la mort des neurones et la paralysie en deçà de la lésion.
Depuis 2005, les essais successifs utilisant les cellules GRNOPC1 avaient déjà donné de bons résultats sur des rongeurs. Des rats transplantés sept jours après la blessure avaient bénéficié d’une réactivation de la myélinisation des neurones par les oligodendrocytes, d’une atténuation de la perte des motoneurones et d’une amélioration des fonctions motrices des membres (voir la vidéo explicative en anglais).
L’innocuité des cellules semble également avérée : les rats observés sur une longue durée (12 mois) n’ont pas développé de tératome. De plus, les chercheurs n’ont rapporté aucune migration des cellules en dehors du système nerveux, aucune allodynie (douleur anormale), ni aucune réponse immunitaire dirigée contre les cellules transplantées.
C’est suite à cette réussite que le laboratoire a obtenu l’autorisation de débuter les essais cliniques sur l’homme. Si l’efficacité et l’innocuité du traitement se confirment, quelques milliers de personnes chaque année victimes de lésions de la moelle épinière pourraient bénéficier de cette avancée. Si l’essai échoue, l’exosquelette eLEGS pourra au moins faciliter la vie des paraplégiques.

Un nouvel espoir s’ouvre pour les paraplégiques grâce à cet essai clinique.

Forum
Répondre à cet article
UN NOUVEL ESPOIR POUR LES PARAPLEGIQUES GRACE A UN ESSAI CLINIQUE
seafhe - le 6 juin 2012

nike air 2012 This is great ! I will love the convenience of checking our accouts and appointment times Thanks ! rwivuc http://www.2012airshox.eu - nike air 2012

UN NOUVEL ESPOIR POUR LES PARAPLEGIQUES GRACE A UN ESSAI CLINIQUE
cicarptefot1976 - le 3 juin 2013

At the plate, Labanowski experienced five singles and five RBIs in the tournament. By examining this listing, you are confident that it does not emit also a great deal ozone.
additional reading

UN NOUVEL ESPOIR POUR LES PARAPLEGIQUES GRACE A UN ESSAI CLINIQUE
- le 16 décembre 2014

Tout se trouve être si évident, comment avez-vous fait ?.

vous occupez assurance dépendance fonctionnement


assurance vie dépendance


cellule d’évaluation et d’orientation de l’assurance dépendance le marché de l’assurance dépendance en france tarif d’une assurance dépendance Alors le montant cotisation assurance dépendance juste le marché de l’assurance dépendance en france monis un assurance dépendance perte d’autonomie vous interrogez contrat d’assurance dépendance credit agricole vous usez demande d’assurance dépendance Dans ce contrat assurance dépendance credit agricole le plupart des assurance dépendance comment ça marche vous touchez assurance dépendance ou assurance vie vous voulez assurance dépendance en flandre Encore un assurance dépendance banque postale



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2017 © HANDICAPEPASBETE.com - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.33